Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Bons pour votre dos et vos cervicales mais aussi ultra confortables !

Pour reprendre les publications sur le blog, en cette période de rentrée et de bonnes résolutions, je vous ai réservé un feel good post ! Car, autant vous le dire tout de suite, les oreillers Wopilo dont je vais vous parler ici peuvent, potentiellement, vous changer la vie ! Oui, rien que ça 😉 En tout cas, Wopilo a changé nos nuits à Benjamin et moi. Je vous conseille d’ailleurs de bien lire ce post jusqu’à la fin car un code promo vous attend !


Objectif : mieux dormir !

Alors voilà, cet été, j’ai décidé de dépasser mes à priori pour tester un oreiller à mémoire de forme. Si une bonne literie et un bon matelas sont essentiels au bon maintien de notre dos, un bon oreiller l’est tout autant pour nos cervicales ! Or on néglige trop souvent à tort l’importance de l’oreiller.

Bêtement, il y a encore peu de temps, un oreiller à mémoire de forme m’évoquait un morceau de mousse épaisse à la forme douteuse et particulièrement inesthétique. J’avais des décennies de retard et je n’y connaissais rien en oreillers nouvelle génération.

Au point que lorsque j’ai pris le temps de bien choisir nos oreillers pour la chambre de la Dreamhouse, je n’ai absolument pas envisagé des mémoires de forme. J’en avais choisi des bien gonflants et au soutien souple pensant que cette souplesse était synonyme de confort. C’était une erreur. Si au début, nous étions ravis, avec le temps, les oreillers se sont affaissés. J’avais pourtant acheté une bonne marque et j’avais mis un bon prix (60 euros pièce de mémoire). Mais, au premier lavage, pensant leur redonner de leur superbe, ce fut la catastrophe. Ils sont ressortis de la machine complètement déformés. Résultat, je dormais de plus en plus mal et, 1 jour sur 3, je me réveillais avec un torticolis et le dos en compote. Bref, il était temps d’opérer un grand changement.

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Les spécificités Wopilo

Wopilo (“pillow” signifie “oreiller” en anglais) est une jeune marque française développé en collaboration avec un ostéopathe avec pour objectif d’obtenir un sommeil réparateur. Les oreillers ergonomiques Wopilo sont made in France. Il sont confectionnés en Bourgogne dans un atelier centenaire labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant, spécialisé dans la petite literie de luxe.

La percale de l’oreiller est en 100 % coton. À l’intérieur de l’oreiller, se trouve du garnissage en microfibre hypoallergénique (traitement anti-allergène et anti-acarien). Il reproduit le gonflant du duvet, mais sans cruauté (pas d’arrachage de plumes). À l’instar des matelas nouvelle génération, Wopilo s’aligne sur le concept du “satisfait ou remboursé” avec 30 nuits d’essai, une livraison et un éventuel retour offerts.

À ce jour, Wopilo propose 3 types d’oreillers haut de gamme :

  • le Oli : le classique sur mesure (attention, pas de mémoire de forme sur ce modèle) : 55 euros – disponible en 60 x 60 cm ou 50 x 70 cm
  • le Wopilo : l’incontournable : 79 euros (149 euros les 2) – disponible en 50 x 70 cm
  • le Wopilo Plus : l’ultra-ajustable (il dispose d’un cœur supplémentaire plus ferme et d’un supplément de garnissage pour encore plus de gonflant) : 99 euros (189 euros les 2) – disponible en 50 x 70 cm
Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Wopilo offre le confort d’un oreiller traditionnel moelleux, le soutien cervical d’un oreiller ergonomique tout en vous laissant le choix d’un confort ferme ou extra-moelleux.

Wopilo

Techniquement, un Wopilo, c’est comment ?

Déjà, il ressemble à un vrai oreiller gonflant ultra doudou et pas à une brique ! Les oreillers Wopilo sont constitués de 2 poches maintenues ensemble mais laissant une zone vide dans la partie centrale. Dans les poches se loge un garnissage en microfibres très fines.

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Les 2 poches semblent identiques mais ne le sont pas. L’une accueille plus de garnissage, conférant à cette face de l’oreiller un gonflant encore plus prononcé. À nous de choisir le confort qui nous convient le mieux : ferme ou moelleux !

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Entre les 2 poches, dans le creux de la partie centrale de l’oreiller, se loge un cœur en mousse à mémoire de forme. On peut facilement le retirer au besoin, notamment durant les premières nuits, le temps de s’habituer à ce nouveau maintien.

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine
Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Cette mousse ressemble à une goutte. Il y a un sens d’utilisation : le côté le plus épais du cœur doit soutenir la nuque. Pour bien repérer ce sens, l’étiquette Wopilo (aussi présente sur les taies d’oreillers) doit toujours être visible et placée sur le haut, au dessus de la tête. Cela permet de vérifier que le côté épais du cœur se trouve bien sous la nuque. Aucun risque de se tromper de sens !

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Notre choix : le Wopilo Plus

Le Wopilo Plus, c’est le modèle le plus ajustable de la marque. C’est celui que nous avons choisi de tester avec Benjamin sachant que nous avons des façons assez différentes de dormir : lui, essentiellement sur le dos et moi, essentiellement sur le coté.

Il est livré prêt à l’emploi en mode confort “médium”, à savoir avec le cœur souple à l’intérieur.

Misc Webzine_Test Oreiller Wopilo Plus
© Misc Webzine

Dans la boite, il y a aussi un cœur supplémentaire plus ferme que le cœur de base ainsi qu’une pochette remplie de garnissage de microfibres. Au cas où l’on souhaiterait encore plus de moelleux, il suffit d’introduire quelques poignées de garnissage via les zips situés sur le côté de l’oreiller. Si vous préférez les oreillers vraiment plus fermes, vous pouvez aussi (en plus de choisir la face ferme et le cœur ferme) retirer quelques poignées de garnissage.

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine
Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine
Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine
Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine
Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Si ni Benjamin ni moi n’avons ressenti le besoin de recourir à ce cœur plus ferme et à ce garnissage supplémentaire, je me dis que sur le long terme, nous serons sans doute ravis de les avoir à disposition. J’aime bien ce côté évolutif de l’oreiller.

Nous avons aussi les taies d’oreiller pour nos Wopilo Plus. En coton de grande qualité, elles sont très élégantes avec leur liseré bleu mais aussi bien pratiques avec leur petite étiquette logo qui permet de bien positionner l’oreiller dans le lit (notez que la même “griffe” Wopilo est cousue sur l’oreiller si vous ne souhaitez pas les taies).

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Les premières nuits avec un Wopilo

Si votre ancien oreiller était moins épais (c’était notre cas), il est conseillé de retirer le cœur durant les premières nuits. L’oreiller va s’assouplir progressivement et perdre en hauteur. Après quelques nuits (juste 4 pour Benjamin, 15 pour moi), il suffit de replacer le cœur à l’intérieur, la partie la plus épaisse toujours positionnée vers le bas.

Ce qui est intéressant c’est que le Wopilo fait changer sa façon de dormir. Grace à lui, on adopte une bonne position. Par exemple, moi qui dormait essentiellement sur le côté avec le bras replié sous ma tête (ce qui avait pour conséquence de très mal positionner ma tête), j’ai progressivement constaté que je dormais de plus en plus sur le dos et, quand je dormais encore sur le coté, de moins en moins avec le bras replié.

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

En conclusion : une amélioration notable de la qualité de nos nuits

Un changement d’oreiller n’est pas aussi anodin qu’il peut paraître. Je vous le disais en début d’article, nos Wopilo ont changé nos nuits. Nous n’imaginons plus une nuit sans eux. Nous qui vivons entre Paris et la Bourgogne, nous avons intégré dans notre petite logistique le fait de les emmener partout avec nous ! Leur confort est juste exceptionnel ! Au réveil, nos nuques sont plus souples. Après 3 mois de test, je témoigne que je n’ai plus de torticolis ni de maux de tête chroniques d’ailleurs. Seul regret : Benjamin ne me masse presque plus au réveil pour soulager mes tensions musculaires nocturnes 😉

Misc Webzine - Test oreiller Wopilo
© Misc Webzine

Tenté.e.s ? J’ai une réduction pour vous !

Si vous souhaitez passer à un oreiller Wopilo (quelque soit le modèle), la marque m’a communiqué un code de réduction de -10% pour vous en passant par ce lien : https://bit.ly/2ZASUH6 (je précise que je ne touche aucune commission ou quoi que ce soit de ce genre si vous achetez).

Et, si vous hésitez entre les 3 modèles, ce Quizz vous aidera à arrêter votre choix. Je l’avais fait et j’avais eu le Wopilo classique comme résultat, ce qui correspond finalement parfaitement à mon usage actuel et qui, accessoirement, est le meilleur rapport qualité-prix.

* Article rédigé sans contrepartie financière mais suite au don d’un produit, testé & approuvé !