Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Un bardage en bois en guise de séparation de pièces.

Et me revoilà avec un DIY un peu particulier… puisque lui non plus n’est pas fini 😉 J’aurai pu attendre de le terminer (il ne manque que la peinture) et poster cet article plutôt dans la rubrique Dreamhouse du site mais, en construisant cette cloison en bois, je me suis dit qu’il serait sans doute utile de partager quelques infos. Notamment parce que c’est un chantier au final beaucoup plus simple que ce que je m’imaginais au départ (au delta près de la spécificité de notre charpente ancienne vous dirait Benjamin, mais je n’aborderai pas cet aspect ici car il ne vous servirait à rien je pense).

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

La raison principale pour laquelle je voulais une cloison en bois de coffrage à l’étage de notre maison était pour le charme “cabane” que ce type de séparation apporte à des volumes sous combles. La seconde : le bois est un matériaux plus souple à travailler que du placo (la contrainte du placo, ce sont les rails et leur profondeur conséquente). Autres avantages : une fois montée, la cloison peut rester en l’état sans que cela soit gênant (en attendant d’être éventuellement poncée et peinte), pas d’enjeux de bandes et d’enduit, et ça, c’est le bonheur ! Sans compter que l’aspect irrégulier offre une latitude de mise en œuvre bienvenue.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Cette cloison a pour nous une triple fonction :

  • séparation : elle se situe au sortir de l’escalier, elle permet ainsi de créer une cloison en angle saillant entre le palier et notre bureau
  • moodboard : la partie bureau offre un grand panneau d’affichage à la manière d’une planche d’inspiration très facile à modifier (contrairement à un mur en BA13)
  • grand espace de rangement : derrière la cloison, l’espace créé constitue une sorte de grand placard dans lequel on peut rentrer à la manière d’un débarras, c’est très pratique !
Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Mais revenons au DIY. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, notre charpente est un tantinet compliquée 😉 Bien sûr, rien n’est droit mais ça, c’est une autre histoire. Cela dit l’utilisation du bois permet de bien rattraper les différences de niveaux. Au départ, je pensais qu’il fallait construire une sorte de grand quadrillage en tasseaux de bois, dans le genre d’une structure de carrés d’environ 60 cm maximum pour y visser les planches de coffrage alors qu’en fait pas du tout ! C’est beaucoup plus simple !

Le fait d’utiliser des planches de coffrage (dont la spécificité est de faire 2,7 cm d’épaisseur) est qu’elles s’auto-portent en quelque sorte (à condition que la hauteur ne soit pas trop importante – 2 mètres 10 ici). Un autre grand avantage des planches de coffrage, c’est qu’elles sont en sapin et donc légères à manipuler. Sans compter qu’elles sont bon marché. Je vous recommande d’ailleurs de les acheter auprès d’un fournisseur de matériaux et non d’une GSB (nous avons acheté les nôtres 8 euros pièce pour des 4 mètres de long en 18 cm de large).

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Le niveau laser permet de tracer des lignes droites au sol, sur les murs et au plafond. Pour les tasseaux, des sections de 24 par 38 mn suffisent. Il faut les fixer au sol et au plafond. Si la portée n’est pas trop grande, il n’est pas nécessaire de monter des portants intermédiaires.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine suffis

Pour une finition impeccable, utilisez un foret à fraiser afin de pré-percer le tasseau, cela vous permettra de combler de pâte à bois les trous des vis avant la mise en teinte éventuelle.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Une fois votre structure fixée avec la visserie appropriée à vos supports (vis à bois si vous êtes sur du parquet, et vis auto-perforantes pour du placo), présentez à blanc votre première planche (la plus proche du mur).

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Pour fixer les planches aux tasseaux, utilisez à nouveau le foret à fraiser puis comblez au besoin les trous de pâte à bois. Pour une largeur de bois de 18 cm, un point d’accroche à chaque extrémité suffit.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

En cas de soupentes comme ici, les coupes en biais (à 45° la plupart du temps) peuvent être effectuées à la scie à onglet ou à la scie radiale plongeante.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Je vous passe notre casse tête à multiples variables mais je vous mets une photo pour illustrer le fait qu’il est aisé avec le bois de contourner les éventuels obstacles comme ici, avec notre charpente, une poutre transversale en haut, une jambe de force et un blochet en bas.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Et voilà ! Nous avons terminé notre cloison par un petit muret rappelant celui en placo en vis-à_vis.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine

Voici ci-dessous le dos de notre cloison d’angle : une sorte de grand placard dans lequel on peut entrer de plain-pied. La charpente ici était particulièrement compliquée à appréhender pour l’aménagement des volumes. Avec ce grand placard-buanderie, je peux planquer les balais et le linge qui sèche 😉 À part la peinture qu’il manque encore, le projet est de fermer ce grand linéaire par un grand rideau en lin.

Coté penderie, nous avons réalisé nous-mêmes, très facilement, les étagères. Il ne restait ensuite qu’à fixer une tringle à gauche. J’avais expliqué le DIY de ces rangements sous-combles sur mon compte Instagram. Si cela vous intéresse, voici le lien ici.

Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine
Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine
Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine
Misc Webzine - DIY Cloison Bois de Coffrage
© Misc Webzine